centre suisse d Acupuncture - Yin-Yang

Yin-Yang

Sylvie Wyler ,  Acupuncteur à Lausanne - Vaud
Diplomée du Ministère de l’Enseignement Supérieur du Québec

Yin-Yang

English

Home

 


Home

Acupuncture chinoise

Acupuncture japonaise

Acupuncture & esthétique

Prévention & acupuncture

Efficacité de
l'Acupuncture

Yin-Yang

Qi (énergie)

Traitement des
dépendances (NADA)

Methode NADA

Hypnose

Sylvie Wyler

Le cabinet - Horaires et remboursements

Plan d'accès

Presse

Friends - liens

Contacts
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le yin et yang sont deux forces fondamentales, opposées, complémentaires, indissociables, interdépendantes, qui expliquent la manière dont les choses croissent, décroissent, se transforment mutuellement puis meurent.

- Le yin est associé à l’ombre, la lune, le froid, l’hiver, la nuit, au nord, à ce qui est caché ou couvert. L’eau est froide, de nature yin, et a une direction descendante.

- Le yang est associé à la lumière, au soleil, à la chaleur, à l’été, au sud, à ce qui est visible ou découvert. Le feu est de nature Yang, s’enflamme, et a une direction ascendante.

Les lois du yin-yang

Ces deux principes sont dynamiques, en mouvement incessant et perpétuel. Ils sont régis par des lois (que nous n’allons pas développer ici).

1) Le yin et le yang s’opposent

Ils n’existent et s’opposent que relativement l’un par rapport à l’autre (chaud-froid, jour-nuit, etc.).

2) Le yin et le yang sont interdépendants

Ils ne peuvent exister l’un sans l’autre, ce sont les deux aspects d’une même réalité (pas de jour sans nuit, pas de lumière sans obscurité, etc.).

3) Croissance et décroissance du yin et du yang

Lorsque le yin croît, le yang décroît et réciproquement. C’est le cycle perpétuel et immuable des jours et des saisons. Plus le jour s’installe, plus l’obscurité diminue, et quand le soleil se couche, la lune et la nuit prennent le relais.

4) Le yin et le yang se transforment mutuellement

L’extrême yang se transforme en yin et vice-versa. L’extrême tension de l’un provoque sa transformation. Ainsi, le paroxysme d’un aspect provoque sa transformation dans l’autre aspect.

Par exemple: une fièvre à son paroxysme (yang) peut provoquer un état de choc (yin).

Dans le corps humain, la théorie du yin-yang s’applique aussi. Lorsque l’individu est en bonne santé, yin-yang sont en harmonie, et dans un équilibre harmonieux et dynamique. Lorsqu’ils sont en déséquilibre, s’ensuivent des pathologies, des maladies.

En d’autres termes: lorsqu’un individu est en bonne santé, il ne s’en rend pas compte, le corps est silencieux, le corps est en état d’équilibre. Lorsqu’il est malade, il y a des symptômes, «du bruit», il y a un déséquilibre du yin-yang.

Les traitements d’acupuncture ont pour but de rétablir l’équilibre yin-yang du patient, afin qu’il recouvre la santé.

 Acupuncture et esthétique Revue de presse

  Annuaires

  sylvie.wyler@acupuncture-suisse.com      Tél: +41 (0)21 646 54 66

 

 

web1